Connaissez-vous les pouvoirs de l’hypnose?

Thérapie douce et efficace, l’hypnose a trouvé sa place dans les cabinets médicaux et les hôpitaux. Patients et soignants se confient sur cette méthode. Oubliez d’emblée les « Dormez, je le veux! » ou les exercices de lévitation télévisés: l’hypnose thérapeutique dont nous parlons ici ne ressemble en rien aux spectaculaires démonstrations de foire. C’est même le … Lire la suite…

La prise en charge des médecines douces

Peu ou pas remboursées par l’assurance maladie, les médecines alternatives sont susceptibles de l’être par les complémentaires santé. A quel prix ? → Consulter la page de Catherine ALIOTTA.

Mes acouphènes n’ont pas de causes guérissables selon mon ORL

Sur les 16 millions de Français atteints d’acouphènes, beaucoups ressentent une souffrance quotidienne invalidante (environ un sur cinq). Leur bourdonnements et/ou sifflements d’oreilles sont sources de stress, de fatigue, d’irritabilité, de découragement, voir de dépression dans les cas les plus sévère. → Consultez la page de Votre beauté.

Première mondiale ! imagerie de l’activité cérébrale d’une personne souffrant d’acouphènes

Une équipe de chercheurs de l’université de l’Iowa a pu enregistrer en direct par imagerie le cerveau d’une personne souffrant d’acouphènes au moment où ils accerveause produisaient (travaux publiés dans la revue Current Biology). Pour la première fois, des signaux relatifs au son constant de l’acouphène ont été cartographiés sur le cerveau d’un patient subissant … Lire la suite…

La sophrologie pour atténuer les acouphènes

Un sifflement dans l’oreille, un bourdonnement entêtant : c’est ainsi que les patients décrivent les acouphènes subjectifs chroniques. Cette gêne de l’oreille concerne 17% de la population. Pour 3% de malades, ces sons parasites sont même handicapants dans la vie de tous les jours. Il n’existe pas de traitement pour soigner les acouphènes. Alors pour … Lire la suite…

Acouphènes – Une nouvelle prise en charge

C’est une souffrance des cellules de l’oreille interne qui génère l’acouphène, car le cerveau ne reçoit plus le message électrique habituel. En France, on estime qu’au minimum 10 % de la population en souffre, et, chez 1,5 million de personnes, ils sont extrêmement gênants. C’est énorme ! Le Dr Gérald Fain, chirurgien ORL, explique ce protocole innovant conduit … Lire la suite…