Stress, pression, confiance: le champion face à ses nerfs

On parle de préparation physique, de technique mais rarement de la tête alors que les méthodes de préparation mentale ont le vent en poupe. Parce que les enjeux et la pression sont énormes, parce que le niveau est tel qu’aucun aspect ne doit être négligé. Quand Ivan Lendl est devenu le coach d’Andy Murray en 2012, il l’a envoyé chez une psychologue spécialisée dans le sport de haut niveau. L’Ecossais, désormais coaché par Amélie Mauresmo, avait gagné deux Majeurs par la suite.

Julien Bois, secrétaire général de la société française de psychologie du sport, explique déjà l’importance du respect d’une routine

→ Consulter la page du huffingtonpost.

Réserver un rendez-vous