Sport : la sophrologie pour renforcer votre potentiel ?

Connue pour apaiser les phobies, les pics émotifs ou encore l’impact de la stimulation du mental et celle du corps ?

Traduite du grec (sôs pour harmonie, et phren pour esprit), la sophrologie aide à préparer son corps et son mental à l’activité physique. En complément des séances d’entraînement, elle « contribue à renforcer le travail de l’entraîneur (concentration, acquisition d’un geste technique…) et à optimiser celui du préparateur physique (récupération après blessure, amélioration de la vitalité…) », décrit Catherine Alliota dans son ouvrage « Sophrologie et sport ». La technique : agir sur les systèmes neuromusculaire, cardiovasculaire, respiratoire et endocrinien.

→ Consulter la page La Dépeche.

Réserver un rendez-vous